SHAO YONG


SHAO YONG
SHAO YONG

SHAO YONG [CHAO YONG] (1011-1077)

Sage, philosophe et poète, un des principaux artisans, avec Zhou Dunyi, de la métaphysique du Daoxue, mouvement de renouveau de la pensée chinoise connu en Occident sous le nom de néo-confucianisme. Le retour aux classiques et la résistance contre le bouddhisme avaient été préparés politiquement par Han Yu (768-824) et ses disciples. Mais c’est seulement avec Shao Yong et ses amis qu’apparaît un système métaphysique permettant au confucianisme de rivaliser avec le bouddhisme et, éventuellement, de l’élever au rang de l’orthodoxie de la Chine moderne.

Le point de départ pour l’élaboration de ce système est le Yijing et ses commentaires apocryphes (weishu ). Shao Yong trouve dans l’ancienne science divinatoire de quoi établir une nouvelle chronologie de l’évolution cosmique. Cette dernière est cyclique; un grand cycle (yuan ) intervient (à la manière des Yugas et Kalpas indiens) tous les 129 600 ans et est subdivisé, à son tour, par des cycles plus restreints: époques (hui ), révolutions (yun ) et générations (shi ). Shao Yong donne lui-même une interprétation de l’histoire selon ce système dans sa grande œuvre, le Huangji jing shi (Traité sur l’Auguste Faîte qui règle le monde ). L’Auguste Faîte est synonyme de Faîte suprême (Taiji ), que Shao Yong assimile au Dao en tant qu’Esprit transcendant et immanent de toute chose. L’homme possède cet Esprit au même titre que les autres êtres, ce qui lui permet de connaître intuitivement la structure essentielle de la création. Cette observation des êtres pour en découvrir l’élément transcendant (guanwu ) est une discipline mentale proche des techniques d’introspection taoïste (fanguan ).

On doit, en effet, considérer Shao Yong comme étant un taoïste à plus d’un titre. Toute sa vie, il mène une existence retirée et refuse tout emploi officiel. Bien que lié d’amitié avec les grands hommes de son époque (Sima Guang, Zhang Zai, les frères Cheng Hao et Cheng Yi sont ses amis intimes), il vit dans une petite maison que ses admirateurs ont achetée pour lui à Luoyang. C’est dans sa poésie que sa pensée taoïsante se révèle le plus clairement. Ses chants (yin ) sont d’une fraîcheur et d’une simplicité étonnantes; ils sont très personnels et marqués d’un esprit gai et optimiste: «Je refuse de croire, écrit-il, que les hommes puissent être véritablement malheureux.» Il y fait souvent allusion aux pratiques taoïstes concernant l’art de cultiver la vie. Cette poésie marque ainsi une rupture radicale par rapport à celle des Tang, qui, en vogue jusque-là, se caractérise par un pessimisme bouddhique, voire une sentimentalité larmoyante. C’est à tort que Shao Yong est considéré, dans l’histoire de la pensée chinoise, comme étant confucéen, mais il a exercé une grande influence sur ses contemporains qui ont fondé le néo-confucianisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shao Yong — Shao Yong. Shao Yong (chino=邵雍, Shào Yōng, escrito: Shao Yung, 1011–1077), nombre de cortesía Yaofu (堯夫), llamado Shào Kāngjié (邵康節) luego de su muerte, fue un filósofo chino, cosmólogo, poeta e historiador de la dinastía Song quien ejerció una… …   Wikipedia Español

  • Shao Yong — (zh cpw|c=邵雍|p=Shào Yōng|w=Shao Yung, 1011–1077), courtesy name Yaofu (堯夫), named Shào Kāngjié (邵康節) after death, was a Song Dynasty Chinese philosopher, cosmologist, poet and historian who greatly influenced the development of Neo Confucianism… …   Wikipedia

  • Shao Yong — Shao Yong, Illustration aus Wan hsiao tang Chu chuang Hua chuan(晩笑堂竹荘畫傳) Shao Yong (Shào Kāngjié (Shao Kang Chieh [Jie])), auch Shao Yung (* 1011; † 1077) war ein chinesischer Philosoph, Dichter, Kosmologe und Historiker der Song Dynastie. Er hat …   Deutsch Wikipedia

  • Shao Yong — Demande de traduction Shao Yong → Shao Yong …   Wikipédia en Français

  • Shao Yong — or Shao Yung born 1011, Kung ch eng, China died 1077, Henan Chinese philosopher who greatly influenced the development of the idealist school of Neo Confucianism. Originally a Daoist, he refused all offers of government office and lived in a… …   Universalium

  • Shao Yong — o Shao Yung (1011, Kung ch eng, China–1077, Henan). Filósofo chino de gran influencia en el desarrollo de la escuela idealista del neoconfucianismo. Taoísta de origen, rechazó todas las ofertas de cargos gubernamentales y vivió como un ermitaño… …   Enciclopedia Universal

  • Shao — ist der Familienname folgender Personen: Shao Fan Zhu (* ?), chinesischer Wushu Kämpfer Shao Jiayi (* 1980), chinesischer Fußballspieler Shao Weilian (* 1939), chinesischer Künstler Shao Yong (1011–1077), chinesischer Dichter, Philosoph und… …   Deutsch Wikipedia

  • Shao — (as used in expressions) Liu Shao ch i Shao Yong Shao Yung * * * …   Universalium

  • Shao — (as used in expressions) Liu Shao ch i Shao Yong Shao Yung …   Enciclopedia Universal

  • Jian Yong — était un ministre chinois au service du seigneur de guerre Liu Bei lors de la fin de la dynastie Han en Chine antique. Agissant à titre d émissaire ou de diplomate, il fut décrit comme un homme sans manières et impudent, doté cependant d un bon… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.